Aller au contenu
Logo Skeepers
Open mobile menu button
Marketing d’influence et métaverse : quel serait leur avenir  ?
Influencer Marketing Repenser son offre

Marketing d’influence et métaverse : quel serait leur avenir ?

Sandra Castel 29 décembre 2022

Le marketing d’influence a fait ses preuves. Aujourd’hui, il fait pleinement partie de la stratégie des marques. Elles sont nombreuses à collaborer avec des créateurs de contenus afin de promouvoir leurs produits et services auprès d’une audience clé. Ludique, innovant, esthétique, communautaire et humain, le marketing d’influence est vécu de façon positive, utile et non invasive par les utilisateurs. 

Mais c’était sans compter la révolution digitale qui réinvente sans cesse les codes du genre. 

Avec l’arrivée du metaverse et des influenceurs virtuels, le marketing d’influence bouge. Dans ce contexte, quelles perspectives et opportunités pour les marques et les influenceurs ? 

Petit guide pour amorcer le virage tout en douceur dès 2023.

Le metaverse : une tendance forte qui se précise pour 2023

Le metaverse est un concept en pleine croissance. Encore un peu flou dans l’esprit d’un bon nombre de consommateurs, certains (marques comprises) saisissent de plus en plus les opportunités et l’enjeu de ce web troisième génération. Par exemple, des stars ont déjà lancé leur propre événement dans le monde virtuel. Par exemple Aya Nakamura qui a organisé une expérience musicale unique autour de mini-jeux dans Fortnite. D’autres metaverses ont également accueilli les podiums de la Fashion Week et les défilés de grandes marques comme Dolce & Gabbana

Par ailleurs, les études suggèrent que les adoptants du metaverse (génération Z et Y principalement) n’hésitent pas à investir du temps et de l’argent au sein de ces mondes virtuels. Ces derniers font l’acquisition d’objets virtuels et construisent des relations ayant un impact direct dans leur vie réelle.

Et si l’on en croit la tendance, la part du marché mondial du metaverse (actuellement 510 millions de dollars) est destinée à être multipliée par 55 d’ici à 2028 (source : Gartner.com).

En résumé, le metaverse semble avoir de beaux jours devant lui et sa démocratisation va bouleverser certaines règles du jeu. Y compris dans le domaine du marketing d’influence.

Comprendre et profiter des influenceurs virtuels dans sa stratégie de marketing d’influence

30 % du budget des directeurs marketing sera dédié aux influenceurs virtuels (IA) d’ici à 2026 (source : Gartner.com).

Comme leur nom l’indique, les influenceurs virtuels sont des personnages fictifs créés grâce à l’Intelligence Artificiel (IA). Leurs contenus sur les réseaux sociaux et leurs missions sont similaires à ceux d’un influenceur classique. Ces avatars troublants de réalisme arrivent sur le web 3 avec leurs propres histoires, leur personnalité, leurs passions et leur créativité. On les appelle méta-influenceurs. L’une des marques précurseur dans le domaine est celle du détaillant britannique Marks & Spencer. Les équipes marketing ont créé leur programme M&S Insiders et leur influenceuse virtuelle, Mira, offrant ainsi des conseils et des expériences shopping tout nouveau genre. 

Dans ce contexte, quelles opportunités pour les organisations qui usent du marketing d’influence ? Chez Skeepers, nous en identifions plusieurs :

  • Avoir la main sur son image de marque :
    Bien que la force du marketing d’influence soit l’authenticité, une bonne stratégie d’influence virtuelle permet de véhiculer des messages vrais tout en contrôlant l’entièreté des propos et de l’image de marque. La marque pilote les propos et l’image de son influenceur. Elle écarte ainsi le risque de bad buzz ou la recherche effrénée du “visage parfait” pour sa marque.
  • Proposer de nouvelles expériences :
    Les possibilités offertes par le metaverse et l’IA semblent infinies. L’influenceur virtuel est donc capable de proposer des expériences shopping totalement novatrices, avec pour seule limite l’imagination des développeurs. Un influenceur virtuel peut, par exemple, vendre des produits dématérialisés constituant un vrai patrimoine matériel dans le monde virtuel des consommateurs. Il pourra également s’inviter chez les fans et proposer des expériences 100 % immersives.
  • Être dans l’air du temps :
    Pour les marques dont la cible principale est la jeune génération, le marketing d’influence virtuel permet de faire bonne figure. Ces jeunes utilisateurs sont très friands de nouvelles technologies et d’expériences, fans des marques innovantes
  • Réduire les budgets d’influence :
    Avoir ses propres représentants/ambassadeurs peut permettre de réduire les coûts liés au marketing d’influence. En effet, ce type de service internalisé peut rapidement devenir économique. La marque devrait utiliser son méta-influenceur de façon régulière et à différents endroits sur le web.

Quelles perspectives pour l’influenceur établi ?

Le marketing d’influence et les influenceurs établis sont-ils voués à disparaître ? 

Non ! 

Si l’engouement pour un monde entièrement digitalisé est clair, le besoin d’authenticité et d’humain sur les plateformes numériques l’est tout autant. 

Les influenceurs virtuels ne remplaceront pas les influenceurs classiques dans certains secteurs où la sincérité et l’objectivité priment. On pense par exemple aux secteurs food et beauté lors de tests in vivo et sensoriels. Nous pensons aussi aux marques dont l’offre répond à des besoins primaires ou encore aux contenus types vidéos unboxing ancrées dans la réalité. On imagine donc que les marques créeront leur ambassadeur/représentant pour donner des conseils, réunir une communauté, véhiculer des informations mais nettement moins pour parler d’expériences sensibles et émotionnelles.

Du côté des influenceurs établis, nous imaginons également qu’ils pourront intégrer le metaverse avec leur propre “jumeau virtuel”. Ainsi, ils pourront prolonger leur business dans ces mondes virtuels. 

Femme, équipée d'un casque et de poignées pour diriger son avatar créé à son image
Avatar dans le métaverse dirigé par son influenceur

Ces créateurs qui jouissent de la confiance de nombreux fans “in real” pourront donc créer leur avatar et embarquer leur public dans des expériences aussi folles que les celles des méta-influenceurs. Regrouper ses followers lors d’événements sans contraintes géographiques et logistiques, interagir sans limites avec ses pairs, atteindre une nouvelle jeune audience dans un espace digital non saturé : les perspectives d’évolution positives sont nombreuses !

En résumé

Nous pensons davantage que le marché technologique avancé fonctionnera conjointement au marché du marketing d’influence traditionnel, trouvant sa pertinence au cas par cas. Vous trouverez toutes les tendances du marketing d’influence et des réseaux sociaux 2023 dans notre e-book. 

Découvrez l’e-book et développez une bonne stratégie d’influence en 2023.

2022-FR-SKP-IM-EBK-Le-futur-du-marketing-influence-2023